24 février 2020 / Blog, CPQ

La visualisation 2D ou 3D pour améliorer votre processus de vente

L’un des défis les plus fondamentaux en matière de vente consiste à communiquer avec précision des informations complexes sur un produit.

Ce qui manque, c’est de montrer à quoi ressemble l’offre. Un configurateur (CPQ – Configure, Price, Quote) est idéal pour aider l’utilisateur à naviguer dans des configurations de produits complexes et en constante évolution afin de trouver une solution qui réponde à leurs besoins.

Si plus de la moitié du cerveau humain est consacrée à la compréhension de données visuelles , il n’est pas surprenant que 65% des personnes apprennent plus efficacement lorsque les informations sont présentées de manière visuelle. Par conséquent, si vous ajoutez une partie visualisation à votre CPQ, vous améliorerez votre processus de vente pour générer davantage de revenus.

Des chercheurs ont constaté que les aides visuelles augmentaient le pouvoir de persuasion de 43%. Les visualisations ajoutent de la valeur au processus de vente et améliorent l’expérience de l’utilisateur.

 

Voici les 3 avantages principaux d’intégrer la visualisation dans votre processus de vente :

    1- Cela ajoute un facteur « wow » à l’expérience de vente, améliore l’engagement des clients et s’adresse visuellement à l’acheteur.

    2- Cela permet de gagner du temps en réduisant les temps de devis, en éliminant la nécessité de faire appel à des équipes de rédaction ou de CAO pour les dessins.

    3- Les éléments visuels confirment l’exactitude de ce qui est acheté.

 

La décision d’incorporer des visualisations dépend de votre produit et de l’acheteur que vous adressez. Si vous vendez des produits qui doivent s’intégrer dans des espaces physiques complexes, vendeurs et acheteurs peuvent tirer parti d’une modélisation qui crée une interaction numérique. En revanche, des produits moins complexes tireraient parti de simples représentations schématiques pour illustrer des informations dimensionnelles.

 

Visualisation 2D ou 3D ? 

Les objets 2D sont rendus visuellement plats en utilisant seulement deux plans de largeur et de hauteur (X et Y). Les dessins en deux dimensions sont des illustrations types permettant de confirmer les données du produit.

 

Les objets 3D sont rendus visuellement en utilisant trois plans : largeur, hauteur et profondeur (X, Y et Z). L’imagerie tridimensionnelle peut inclure le rendu d’un objet avec un réalisme photographique ou un dessin technique linéaire pouvant être pivoté de manière interactive sur n’importe quel axe dans un programme de dessin 3D.

 

Vous souhaitez plus d’infos ou une démo ?

Contactez-nous dès maintenant : https://www.techform.fr/contacter-techform/

 

 

Partagez et suivez-nous !
  •  
  •  
  •  


Recevoir nos actualités

Voir la démo en ligne