1 septembre 2020 / Actualités

Le Mot du Président – Septembre 2020

Bien chers toutes et tous,

L’heure de la reprise du travail est arrivée après les congés d’été. C’est une reprise bien particulière, car nous sommes toujours en télétravail eu égard aux règles sanitaires à respecter.

La question grande question que nous nous posons est quel sera la part entre télétravail et présentiel ?

Il est important d’en mesurer les avantages et les inconvénients. Ce qui est évident est que le « tout ou rien » n’est pas la solution. Être « coupé » d’une relation de proximité avec ses collègues et son management est loin d’être la panacée.

Que l’on travaille au bureau cinq jours par semaine ou que l’on soit à plein temps en télétravail, impossible d’échapper aux histoires de bureaux. Mais un nouveau sondage révèle que les employés à distance en ressentent davantage les effets, avec des conséquences négatives sur leur niveau de stress, leur moral et leur productivité.

La bonne nouvelle : les sondés soulignent que les managers compétents peuvent minimiser ces inconvénients en faisant régulièrement le point avec eux, en échangeant par vidéo ou de vive voix plutôt que de passer systématiquement par les e-mails, en communiquant clairement et en privilégiant les liens personnels.

Derrière la dénomination « télétravail » se cache en réalité des pratiques très hétérogènes de travail à distance : à domicile, en bureaux partagés, en espaces de coworking, en bureaux satellites ou dans de multiples autres tiers lieux.

Quelle que soit la manière dont il se pratique, le télétravail modifie la nature des relations professionnelles.

S’il est largement valorisé car porteur de nombreuses vertus (économies de coût, flexibilité, autonomie et responsabilisation, amélioration du bien-être individuel…), il implique aussi des ruptures fortes vis-à-vis de l’organisation traditionnelle du travail (remise en cause du principe d’autorité et de contrôle, problèmes de communication, voire de fidélité envers l’entreprise).

Ceci étant, il faudra trouver un mix des deux méthodes de travail. Certains métiers sont plus propices à cela, et Techform en fait partie. Nous avons su mettre en place, pendant le confinement, des outils et règles de bons échanges afin de suppléer le présentiel. Cependant je reste persuadé que chacun d’entre nous réagit différemment de par son expérience, ses méthodes de travail et sa vie personnelle.

Une visioconférence ne peut remplacer une réunion autour d’une table en se regardant les yeux dans les yeux et en argumentant. Elle ne doit être utilisée que pour quelques points de situations intermédiaires d’un projet ou de préparation d’une réunion.

Certes le télétravail présente des avantages pour le salarié comme pour l’entreprise (gain de place, réduction des coûts en termes d’espace…) mais il revient au management d’accompagner au plus près les salariés concernés pour que cette situation, attractive sur le papier, ne se révèle pas douloureuse et subie.

 

Bonne reprise ! 

 

Charles Bensoussan
Président Techform

 

 

Partagez et suivez-nous !
  •  
  •  
  •  



Voir la démo en ligne