1 mai 2020 / Actualités

Le Mot du Président – Mai 2020

CONFI NATION, ET APRÈS ?
Crise sanitaire et crise économique

Les nations sont au cœur d’une crise sanitaire dont la durée n’est pas connue.

Nous sommes tous contraints de changer nos comportements et réapprendre à vivre les uns avec les autres, les pays entre eux et les entreprises entre elles. Les pouvoirs publics et l’Etat ont réagi immédiatement pour soutenir les entreprises et l’emploi afin d’éviter un arrêt brutal de l’économie.

Force est de constater que cette réaction est bienvenue et doit être appréciée par tous. Ce constat n’est le même dans beaucoup d’autres pays.

 

Le changement radical chez Techform, comme beaucoup d’autres entreprises, est le télétravail avec tous ses collaborateurs connectés.

 

C’est une réponse apportée sur la gestion financière afin de permettre aux salariés et aux entreprises de continuer à vivre. La question sera, quand viendra le temps, de constater quel en sera l’impact sur les bilans : bilans des entreprises et bilan de l’Etat.

A l’évidence, l’année 2020 sera très compliquée pour une très grande majorité de salariés et d’entreprises. Le confinement a un impact reconnu sur la santé de ceux qui en sont contraints. Il est donc important qu’il ne perdure pas trop. La vie professionnelle n’a jamais été aussi imbriquée dans la vie personnelle.

Le déconfinement, c’est-à-dire la reprise du travail et de la production des entreprises, est un exercice difficile et cornélien car il faut choisir entre prioriser la crise sanitaire ou la crise économique.
Comment permettre aux entreprises de repartir avec la disponibilité des salariés tout en imposant des règles sanitaires, somme toute, salutaires. Une reprise d’activité trop tardive peut aggraver la situation économique et une reprise trop rapide peut aggraver la situation de santé publique.

Laisser le choix aux chefs d’entreprises lorsqu’ils le peuvent et aux collectivités locales et maires de rouvrir les écoles pour permettre aux parents de reprendre le travail est une solution dans laquelle chacun peut s’y retrouver. Encore faut-il avoir les outils et les moyens d’y parvenir.

Le rôle d’un chef d’entreprise est double, car il doit se préoccuper de la santé de ses collaborateurs et de son entreprise.

Bon nombre de métiers et d’entreprises doivent changer leur business model s’ils ne veulent pas disparaître.

Le changement radical chez Techform, comme dans beaucoup d’autres entreprises, est le télétravail avec tous ses collaborateurs connectés.
C’est la réponse à la solution urgente du soutien de l’emploi et des salaires en attendant de mener une réflexion sur le long terme. Il est fort probable que le télétravail soit démocratisé à l’avenir, reste à savoir quelle sera la bonne répartition à adopter entre le temps en télétravail et le temps en présentiel.
Il semble que ce soit une réponse, pour ceux qui pourront le mettre en place, en tenant compte de divers paramètres humains, sociaux et financiers.

Il incombe aux chefs d’entreprises d’établir une charte de bonne conduite :

  • Outils matériels et logiciels adaptés à la visioconférence,
  • Plannings établis par les managers avec des temps de télétravail et de présentiel,
  • Sécurité et règles sanitaires à respecter,
  • Informations et communication à dispenser régulièrement,
  • Logistique (repas, cafétéria, déplacements, …) et nettoyage des espaces communs et bureaux.

Le monde du travail change. Nous devons nous y adapter afin de surmonter crise sanitaire et crise économique.

 

Charles Bensoussan
Président Techform

 

 

Partagez et suivez-nous !
  •  
  •  
  •  



Voir la démo en ligne