choisir l'éditeur et la solution configurateur

16 avril 2018 / Blog, Configurateur commercial, configurateur technique

Comment choisir le configurateur adapté à votre entreprise ?

Les solutions de configuration commerciales et techniques sont conçues pour aider les entreprises à vendre des produits hyper personnalisables et complexes sur de multiples canaux, notamment sur internet. De plus en plus de fabricants industriels ont fait le choix du configurateur pour dynamiser entre autres leur force commerciale. Comment choisir l’éditeur et la solution adaptés à vos besoins ?

Les généralistes et les éditeurs spécialisés

Deux grandes catégories d’éditeurs proposent des configurateurs, des généralistes et d’autres spécialisés.

  • Les éditeurs ERP et CRM possèdent parfois un module pour des configurations basiques au sein de leur solution globale. Dans ce cas les fonctions du configurateur s’intègrent avec le back-office de l’éditeur.
  • Les éditeurs spécialisés, tels que Techform, sont capables de mieux comprendre les besoins uniques de marchés verticaux spécifiques. Ils ont souvent une plus grande expertise métier, et disposent de l’expérience nécessaires pour répondre aux défis liés à la vente de produits complexes et personnalisables. Ces solutions s’intègrent généralement avec les principaux ERP et CRM du marché. Les solutions spécialisées complètent les offres standards du marché.

La sélection d’une solution doit tenir compte de la capacité de l’éditeur et de la solution à améliorer l’efficacité de l’ensemble du processus de vente, la configuration des offres, la tarification et la génération des devis. Tout en intégrant le niveau de complexité des produits aux multiples options et variantes.

Le choix d’une solution de configuration peut s’avérer difficile. Pour être efficace, le configurateur doit proposer les caractéristiques suivantes :

  • Simplifier, fluidifier et fiabiliser les processus de vente.
  • Valoriser les connaissances des experts métiers et produits.
  • Proposer un niveau de flexibilité suffisant pour modéliser des produits complexes et personnalisables.
  • Permettre aux clients d’obtenir des offres rapidement et adaptées à leurs besoins.

Comme pour toute solution informatique, le choix du configurateur commercial doit être étudié selon l’éditeur et la solution.

Un choix selon 2 critères, l’éditeur et de la solution.

L’éditeur :

  • Expertise verticale : Connaissance du secteur d’activité de l’entreprise et de ses spécificités. Par exemple les fabricants de menuiserie.
  • Expertise horizontale : Connaissance dans front et back-office.
  • Mise en œuvre : Être capable d’apporter l’ensemble des services et le support nécessaires à la mise en œuvre et à l’intégration de la solution.
  • Références : Posséder des références dans votre secteur d’activité.

Le configurateur :

Le choix de la solution doit tenir compte de votre stratégie d’entreprise et être suffisamment agile pour s’adapter facilement aux changements et être pérenne dans le temps. La couverture fonctionnelle du configurateur commercial et technique détermine la manière dont la solution va répondre à vos besoins actuels et aussi comment elle pourra évoluer dans le temps pour répondre aux changements stratégiques de votre entreprise.

Certains éditeurs adoptent une approche plutôt figée, l’architecture de la solution doit être choisie et mise en place de façon définitive. Dans le cas d’un changement de processus métiers ou de stratégie de produits, des efforts significatifs de développement spécifiques sont nécessaires pour modifier l’application. En réalité, les business modèles évoluent dans le temps en fonction du marché et de la concurrence, la solution sélectionnée doit en tenir compte.

Pour finir voici les principaux besoins qu’un configurateur doit couvrir :

  • Un environnement flexible de modélisation : Avec pour objectif de modéliser, gérer les produits et les processus métier complexes sans être un développeur informatique.
  • Un déploiement multi support. Le configurateur doit disposer des mêmes fonctionnalités et des mêmes modèles quelque soit le support (web, mobile, SaaS).
  • Une intégration avec ERP et CRM et autres logiciels de votre système d’information. Grâce à des fichiers XML ou des Web Services.
  • Une maintenance de l’application facilité : Les utilisateurs, notamment les experts métiers doivent pouvoir maintenir facilement l’application.
  • Une gestion des règles de compatibilité, afin de modéliser des centaines de milliers de règles métier avec un nombre de contraintes minimes.

 

Partagez et suivez-nous !
  •  
  •  
  •  
  •  

Recevoir nos actualités

Voir la démo en ligne